Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Droit au retour

Tous les articles et rapport sur le droit au retour de tous les réfugiés palestiniens

Donner au droit au retour des Palestiniens sa dimension politique est impératif

Cette reconnaissance, selon le rapport, est « une condition nécessaire pour une paix viable et durable ». Le Comité a également recommandé que « les réfugiés palestiniens soient traités comme des ressortissants dépossédés d’un pays – la Palestine – plutôt que comme des réfugiés apatrides « . Elle réfute l’idée selon laquelle la colonisation est qualifiée de « conflit », déclarant : « Il ne s’agit pas d’un conflit entre deux parties se disputant un territoire. Il s’agit d’un état qui occupe, colonise et annexe le territoire d’un autre état. »

La mort lente des réfugiés palestiniens au Liban

Il est 7 h 30 à Chatila ce jeudi 13 septembre, l’heure pour Brahim de déclencher la stridente sonnerie de l’école Ramallah pour réveiller les tympans des 820 élèves du seul établissement scolaire primaire du camp de réfugiés palestiniens, situé au sud de Beyrouth. Un torrent d’énergie bruyante et brouillonne enfile les marches de l’escalier qui mène aux salles de classe, où les enfants se lancent dans l’alphabet en anglais ou les règles de mathématiques. « A, B, C, D, E, F, G », entonnent les jeunes Palestiniens du Liban et de Syrie en riant.

Le statut de « réfugié palestinien » menacé

 

Les réfugiés palestiniens sont sous l’assistance de l’UNRWA depuis 1949.

Ils se distinguent du reste des réfugiés dans le monde, qui bénéficient eux de la protection du Haut- Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Mon Droit au Retour est sacré

C’est l’histoire de quatre paysans palestiniens morts et enterrés depuis de nombreuses années, mais dont l’héritage continue à définir les aspirations collectives de toute une nation. C’est aussi l’histoire d’un village dont l’existence a été effacée il y a 70 ans. Les paysans sont mes grands-parents, et le village de Beit Daras sera toujours ma maison.

Mon grand-père maternel, Mohammed est mort quelques mois après avoir été expulsé de son village.

Les Juifs israéliens commencent-ils à accepter le droit au retour ?

Qu’y a-t-il  dans la «Grande Marche du Retour »  de Gaza qui menace ainsi les Israéliens? Qu’est ce que les Israéliens sont en train d’empêcher si activement?

Où sont les réfugiés palestiniens en 2018 ?

Gaza, de la Marche du retour à l'Etat unique

Avec les manifestations pacifiques le long de la frontière qui sépare Gaza d’Israël, les Palestiniens sont en passe de réussir une couteuse mais efficace campagne de communication. Alors qu’Israël réagit de manière disproportionnée et fait usage d’armes prohibées, se précise l’objectif à long terme d’un Etat unique et démocratique sur l’ensemble de la Palestine.

Liban, 1992

La grande marche du retour et la bataille médiatique

Avant même que la « grande marche du retour » ne soit déclenchée le 30 mars, à l’occasion de la Journée de la terre, l’occupant sioniste a lancé sa grande machine médiatique, relayée par les médias internationaux : elle serait organisée par le mouvement Hamas, les manifestants seraient des combattants, et son but serait de masquer les « déboires » du mouvement de la résistance.

Communiqué du Mouvement du Jihad Islamique en Palestine

En réponse à la décision américaine

« Dieu vous interdit de prendre pour maîtres ceux qui vous combattent à cause de votre foi, ceux qui vous expulsent de vos maisons et ceux qui participent à votre expulsion. Ceux qui les prennent pour maîtres, ce sont les injustes. » (Al-Momtahina, 9)

Communiqué du mouvement du Jihad islamique en Palestine

Dans un communiqué publié lundi 25 septembre 2017, le Mouvement du Jihad islamique en Palestine dénonce toutes les formes de normalisation et met en garde contre les appels à mettre fin au boycott de l’occupation.

Pages

S'abonner à RSS - Droit au retour