Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Droit au retour

Tous les articles et rapport sur le droit au retour de tous les réfugiés palestiniens

70 ans après la résolution 194, qu’en est-il du Droit au retour des Palestiniens réfugiés ?

Ce jour-là, il y a 70 ans, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté la résolution 194 à la majorité de 35 membres sur 58. Elle a depuis lors été réaffirmée plus de 135 fois, demeurant le socle de la cause palestinienne et le premier fondement juridique du Droit au retour.

Au nom de Raed Munis : pour une histoire de notre peuple, racontée par notre peuple

Personne n’est plus qualifié pour parler au nom des Palestiniens que les Palestiniens eux-mêmes et en particulier, les réfugiés qui ont le plus souffert des atrocités israéliennes et dont l’identité collective s’est forgée dans une lutte incessante de sept décennies pour la liberté.

Vingt-cinq années d’un « processus de paix » vide de sens, mais qui a quand même produit de nombreux discours contradictoires, ont de plus en plus marginalisé les réfugiés, mettant ainsi à l’écart ce qui est le cœur même du combat palestinien.

Réfugiés : un retour à Yarmouk sera-t-il bientôt possible ?

Lors d’une réunion tenue le 12 novembre, le gouvernement syrien a chargé le conseil provincial de Damas de réhabiliter l’infrastructure du camp de réfugiés de Yarmouk au sud de Damas et de rétablir les services en vue du retour des personnes déplacées.

Comment Israël a imposé aux Palestiniens des décennies de déplacement forcé

Cependant, les diverses mesures qu’Israël utilise pour déplacer de force des Palestiniens depuis 1948 ont reçu beaucoup moins d’attention, même si l’on estime qu’il a déplacé de force 66 % de toute la population palestinienne dans le cadre de son plan délibéré et de longue date de créer et maintenir une majorité juive.

Donner au droit au retour des Palestiniens sa dimension politique est impératif

Cette reconnaissance, selon le rapport, est « une condition nécessaire pour une paix viable et durable ». Le Comité a également recommandé que « les réfugiés palestiniens soient traités comme des ressortissants dépossédés d’un pays – la Palestine – plutôt que comme des réfugiés apatrides « . Elle réfute l’idée selon laquelle la colonisation est qualifiée de « conflit », déclarant : « Il ne s’agit pas d’un conflit entre deux parties se disputant un territoire. Il s’agit d’un état qui occupe, colonise et annexe le territoire d’un autre état. »

La mort lente des réfugiés palestiniens au Liban

Il est 7 h 30 à Chatila ce jeudi 13 septembre, l’heure pour Brahim de déclencher la stridente sonnerie de l’école Ramallah pour réveiller les tympans des 820 élèves du seul établissement scolaire primaire du camp de réfugiés palestiniens, situé au sud de Beyrouth. Un torrent d’énergie bruyante et brouillonne enfile les marches de l’escalier qui mène aux salles de classe, où les enfants se lancent dans l’alphabet en anglais ou les règles de mathématiques. « A, B, C, D, E, F, G », entonnent les jeunes Palestiniens du Liban et de Syrie en riant.

Le statut de « réfugié palestinien » menacé

 

Les réfugiés palestiniens sont sous l’assistance de l’UNRWA depuis 1949.

Ils se distinguent du reste des réfugiés dans le monde, qui bénéficient eux de la protection du Haut- Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Mon Droit au Retour est sacré

C’est l’histoire de quatre paysans palestiniens morts et enterrés depuis de nombreuses années, mais dont l’héritage continue à définir les aspirations collectives de toute une nation. C’est aussi l’histoire d’un village dont l’existence a été effacée il y a 70 ans. Les paysans sont mes grands-parents, et le village de Beit Daras sera toujours ma maison.

Mon grand-père maternel, Mohammed est mort quelques mois après avoir été expulsé de son village.

Les Juifs israéliens commencent-ils à accepter le droit au retour ?

Qu’y a-t-il  dans la «Grande Marche du Retour »  de Gaza qui menace ainsi les Israéliens? Qu’est ce que les Israéliens sont en train d’empêcher si activement?

Où sont les réfugiés palestiniens en 2018 ?

Pages

S'abonner à RSS - Droit au retour