Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Boycott

BOYCOTT D'ISRAËL Questions fréquemment posées/RÉPONSES

1. Qu’est-ce que le boycottage?

Le boycottage des produits d’Israël et des compagnies qui soutiennent l’entité sioniste découle du droit qu’ont tous
les consommateurs du monde, de choisir ce qu’ils achètent pour mettre fin à l’oppression en Palestine.

Menaces de mort et tentative d'intimidation contre la Campagne BDS France

Mardi 10 janvier, une des animatrices de la Campagne BDS France, relevant le courrier de la Campagne, a ouvert une enveloppe contenant une poudre blanche et et des menaces de mort.

L'exceptionnalisme d'Israël : Normaliser l'anormal

Dans la lutte palestinienne et arabe contre la colonisation, l'occupation et l'apartheid israéliens, la "normalisation" d'Israël est un concept qui a généré des controverses parce qu'il est souvent mal compris, ou parce qu'il y a des désaccords sur ses paramètres, bien qu'un consensus existe, parmi les Palestiniens et les peuples du monde arabe, pour refuser de traiter Israël comme un Etat "normal" avec lequel on peut faire du "business as usual".

Interview d'Omar Barghouti

Comment la société civile palestinienne, qui apparaît de l’extérieur comme plutôt fragmentée, a-t-elle pu se rassembler dans cette campagne ?

Pourquoi les Nations Unies n’imposent-elles pas de sanctions à Israël ?

Le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) est en croissance constante.
Sur le front du boycott, Natacha Atlas, qui a remporté en 2007 le BBC Music award pour son mélange de styles arabe et occidental, a annulé un concert prévu en Israël : « J’avais pensé que me produire en Israël aurait été l’occasion unique d’encourager et de soutenir l’opposition de mes fans aux actions et aux politiques du gouvernement actuel, mais après de longues délibérations , je vois maintenant qu’il serait plus efficace d’annoncer que je n’irai pas en Israël jusqu’à ce que l’apartheid systémique est aboli une fois pour toutes. "

Appel de l’IFPB : les Afro-Américains doivent soutenir les droits des Palestiniens et la campagne BDS

La première délégation africaine du Patrimoine, organisée par les Bâtisseurs de la Paix interconfessionnels (IFPB/USA), venue en Palestine/Israël a lancé un appel en direction des Afro-Américains pour qu’ils soutiennent la lutte pour les droits des Palestiniens et la campagne BDS.

Le BNC réitère sa position sur « septembre »

Publié le 8 août 2011 par le Comité national palestinien du BDS

C’est l’Etat d’Israël qu’il faut boycotter, et pas seulement ses colonies !

Les colonies juives de Cisjordanie ne sont pas viables sans aide gouvernementale. C’est la raison pour laquelle le boycott doit aussi prendre pour cible l’Etat israélien lui-même, écrit Yousef Munayyer.

Pourquoi le mouvement de solidarité avec la Palestine fait-il si peur à Israël ?

Deux évènements survenus début juillet constituent à mes yeux un tournant majeur dans la gestion de la question palestinienne par l’alliance droite-extrême droite au pouvoir en Israël :

 Le gouvernement israélien a décidé de s’attaquer violement aux pacifistes et militants de la cause palestinienne qui avaient décidé de se rendre par les airs en Cisjordanie et par la mer pour briser le blocus de Gaza.

 La Knesset, le parlement israélien, a voté le 11 juillet une loi qui interdit et punit « toute personne qui lance, favorise ou publie des informations pouvant servir de base à l’instauration du boycott d’Israël ou des colonies juives en Cisjordanie occupée ou à Jérusalem-Est ».

L’UJFP appelle à renforcer la campagne BDS contre Israël

La complicité avec un Etat voyou est inacceptable. Israël doit être sanctionné.

La colonisation de la Palestine, l’occupation, le blocus de Gaza, le Mur, les confiscations de terres, les destructions de maisons, l’emprisonnement de milliers de Palestinien-ne-s, les discriminations, le racisme… sont des violations permanentes des droits humains et du droit international. Le gouvernement français, la "communauté internationale", l’Union Européenne, le gouvernement grec, le gouvernement des Etats-Unis et le secrétaire général des Nations Unies sont COMPLICES et c’est cette complicité qui permet au gouvernement israélien de refuser ouvertement toute paix juste, tout retrait des territoires occupés et toute égalité des droits.

Pages

S'abonner à RSS - Boycott