Gn 15,18. En ce jour-là, le Seigneur fit alliance avec Abram, en lui disant: Je donnerai ce pays à votre race, depuis le fleuve d'Egypte, jusqu'au grand fleuve d'Euphrate;
Gn 15,19. Tout ce que possèdent les Cinéens, les Cénézéens, les Cedmonéens ....  
Des arnaques, on en a connu. mais comme celle-ci: jamais!

 

Boycott

La réalisatrice américaine Barbara Hammer dit non à la Fondation juive pour la culture nationale

Message de Barbara Hammer informant Omar Barghouti, membre fondateur du mouvement BDS qu’elle a décliné la proposition de la Fondation juive pour la culture nationale à Jérusalem.

La campagne de Boycott d’Israël : Arguments juridiques d’une campagne politique

NB : le texte qui suit est la version écrite d'une intervention orale lors d'un colloque organisé à l'ULB. Les actes de ce colloque seront édités. Une version enrichie et argumentée de ce travail donnera alors lieu à publication.

Avant et après septembre : La lutte pour les droits des Palestiniens doit s’intensifier

Le comité national palestinien Boycott, Désinvestissements et Sanctions (BNC) salue chaleureusement les grandes manifestations de la commémoration palestinienne de la Nakba le 15 mai, qui ont ravivé un esprit exceptionnel de résistance, de réel espoir et d’initiative héroïque dans la lutte pour les droits fondamentaux du peuple palestinien. Ces marches, menées essentiellement par des jeunes réfugiés palestiniens, donnent une nouvelle impulsion à la lutte palestinienne pour l’autodétermination, la justice et le retour des réfugiés expulsés ethniquement par les milices sionistes puis par Israël pendant la Nakba en 1948.

Comment définissez-vous la "coexistence" ?

Par Palestinian Field Negro

La raison pour laquelle j'écris cet article est que j'ai vu augmenter, ces dernières années, le nombre d'Israéliens qui viennent partager la lutte des Palestiniens confrontés chaque jour à l'occupation israélienne, et je veux leur poser la question, comment définissez-vous la "coexistence" ? Le temps a passé rapidement, des décennies se sont écoulées depuis que la solution de deux États a été mise sur la table. Les Palestiniens ont perdu leur temps à négocier, ont abandonné beaucoup de ce qui était jadis leurs droits, et ont perdu beaucoup plus qu'ils n'ont gagné en négociant avec l’État israélien d'apartheid. Ceci dit, je ne crois pas qu’il soit même réaliste de songer à une quelconque sorte de solution de deux États, qui veut tout simplement dire un État exclusivement juif, avec, à côté, un semi-État palestinien truffé de colonies illégales et d'un mur qui volent toutes les ressources naturelles et les terres stratégiques palestiniennes, sans parler de Jérusalem Est, qui n'est pas gouvernée par les Palestiniens.

Omar Barghouti lance un appel aux célébrités à rejoindre BDS

De nouvelles barrières tombent

Par Eric Walberg, Dissidentvoice

Du 7 au 20 mars, plus de 75 groupes universitaires sur les six continents ont tenu leur septième Semaine Annuelle de l’Apartheid Israélien (IAW).

Selon le militant palestinien Omar Barghouti : "Il nous arrive enfin aujourd’hui ce qui est arrivé en Afrique du Sud." "La version israélienne de l’apartheid est plus sophistiquée que celle de l’Afrique du Sud. Sa forme a évolué ; en Afrique du Sud, le plan général était d’exploiter les noirs, pas de les mettre dehors" explique Barghouti dans son dernier ouvrage "BDS : La lutte mondiale pour les droits des Palestiniens".

Vidéo Flashmob

Le samedi 26 mars 2011 une flashmob organisée pour commémorer la journée de la Terre, dans le cadre de la journée d'actions mondiale BDS.

 

L’Université de Johannesburg fait l’Histoire : le Sénat de l’UJ décide de rompre les liens avec l’apartheid israélien

 

Ramallah occupé, 23 mars 2011

La campagne palestinienne pour le boycott académique et culturel d’Israël (PACBI) http://pacbi.org/etemplate.php?id=1526, représentant un large spectre dans les universités palestiniennes, salue nos collègues Sud-Africains de l’université de Johannesburg (UJ) pour leur soutien motivé à la cause de la justice en Palestine, en confirmant la décision du 29 septembre 2010 du Sénat de l’UJ de rompre ses liens avec l’université Ben Gourion (BGU) [1]. Le communiqué de presse de l’UJ note que : « Lors d’un débat vif et prolongé, le Sénat de l’université de Johannesburg (UJ) a voté aujourd’hui pour autoriser l’expiration de sa relation formelle avec l’université Ben Gourion (BGU) d’Israël au 1er avril 2011 » [2].

Les "Documents Palestine": de graves concessions palestiniennes face à un "rejectionisme" Israël

Palestine occupée, 17 février 2011.

La récente révélation publique de nombreux documents liés au « processus de paix » - sponsorisé par les Américains - entre Israël et les officiels palestiniens ont fourni une preuve solide, s'il en était besoin, non seulement de l'empressement des « négociateurs » palestiniens non-représentatifs à sacrifier les droits palestiniens fondamentaux, mais aussi du « rejectionisme » et du refus d'Israël de négocier ne serait-ce qu'une paix injuste et non durable.

MAM appelle au boycotte ...

Nous rappelons que la ministre des affaires étrangères appelle au boycott du Mexique (alors qu'elle demande la condamnation des militants qui appellent au boycott d'Israël) pour défendre une Française compromise dans une grave histoire de kidnapping et demande de rançon, alors qu'elle ne lève pas le petit doigt pour le citoyen français Salah Hamouri, condamné à 7 ans de prison par un tribunal militaire israélien, auquel il est reproché d'avoir eu de "mauvaises pensées" (sic) en passant devant le domicile d'une personnalité d'extrême-droite à Jérusalem !

Pages

S'abonner à RSS - Boycott